Mercredi 9 août à 19h45

Patrimoine : cycle western (fin)

 PAT GARETT ET BILLY LE KID

de Sam Peckinpah

1973, 2h, VO

 

(Séance précédée d’une présentation)

 

En 1881, au Nouveau-Mexique, dans le repaire de Fort Sumner, Pat Garrett retrouve Billy, son ancien compagnon de route, et lui annonce qu'il est devenu shérif. Pat lui recommande alors de quitter les environs, sinon il sera dans l'obligation de l'éliminer. Billy ignore son conseil. Commence alors une poursuite impitoyable entre le policier et le jeune hors-la-loi.

 

La critique :

 "Peckinpah réalise ici les plus belles séquences de sa carrière et atteint un niveau de lyrisme rare dans l’histoire du western. Pour y arriver, le réalisateur accentue plus que jamais l’atmosphère crépusculaire de sa mise en scène..... La mise en scène de Sam Peckinpah touche au sublime, atteignant une forme de nirvana dont le spectateur ne sortira probablement pas intact." (DVDKlassik)

Le mythe américain de Billy the Kid a connu plusieurs déclinaisons. Certaines en font un bandit sans foi ni loi. D’autres en font une sorte de Robin des Bois. Peckinpah brouille les frontières. Ses personnages ne sont ni bons ni mauvais. Ils sont violents car c’est le monde dans lequel ils évoluent qui est violent. Ce sont les circonstances qui les mettent du bon ou du mauvais côté de la barrière. Et la loi n’est pas toujours au service du bien. La violence est le sujet principal des films de Peckinpah. (Avoir-à-lire)

 

 


Jeudi 10 août

LA CHINE À L’HONNEUR AU CINÉ ROCH

Le Ciné Roch profite de la présence d’une de ses bénévoles, Émeline, qui vient de passer 2 ans en Chine avant d’y retourner pour un an... et présente 2 films :

 

A 18h30 :

 UN JEUNE PATRIOTE

 

Documentaire de Du Haibin

Chine, France / 2015 / 106’ / Couleur

en présence de la monteuse du film, Mary Stephen

 Zhao est né dans les années 90, dans la province du Shaanxi, au Nord Est de la Chine. Il n’a pas connu les espoirs nés de la chute du bloc communiste ni les événements de la place Tien An Men et pourtant il est un fervent patriote, admirateur de Mao. Son passage vers l’âge adulte et son entrée à l’université lui permettent d’affirmer peu à peu son libre-arbitre. Certains événements touchant sa famille finissent de faire vaciller une croyance dans la propagande éducative chinoise, jusque là inébranlable.


A 21 h :

 

 I AM NOT MADAME BOVARY

 

 

 

Comédie de Feng Xiaogang, 2017, 2h15

 

 

Li Xuelian et son mari Qin Yuhe simulent un divorce pour obtenir un second appartement. Six mois plus tard, Qin se marie à une autre femme. Abandonnée et bafouée, Li se lance dans une quête de justice qui va durer des années. Un portrait satirique de la Chine à travers le combat d’une femme déterminée à faire valoir ses droits.

 

 

MINI EXPOSITION : le cinéma en Chine (affiches, photos)