Cycle de conférences

 

24 février de 10h à 12h : L’Hôtel des Princes, joyaux d’architecture par Florence Devernay, architecte du Patrimoine.

 

La maison Limbour est une maison à porche sur rue dont la structure est en pans de bois. Propriété communale, elle est inscrite au titre des monuments historiques depuis le 19 janvier 2016 comme un témoignage d’une architecture civile du XVIème siècle et fait l'objet de travaux de restauration assez importants depuis janvier 2018. Florence Devernay, architecte du patrimoine, vous racontera son histoire et ce qui en fait sa particularité architecturale et patrimoniale.

 

Une conférence inédite sur ce bâtiment dont les travaux seront reçus en 2019. 

 

 


 

 

24 mars de 10h à 12h : La genèse de la chasse aux sorcières aux XIVe et XVe siècles par Franck Mercier, Maître de conférences à l’Université de Rennes 2.

 

Contrairement aux idées reçues, le Moyen Age, pour l'essentiel, ne brûle pas les sorcières… Ce n’est qu’à partir des années 1420 que l’on commence, dans certaines régions de l’Europe occidentale, à accuser des hommes aussi bien que des femmes de se rendre au sabbat, le plus souvent par la voie des airs, pour y adorer le diable et y accomplir toutes sortes de crimes "énormes". La grande chasse aux sorcières prend ainsi son essor à l'extrême fin de la période médiévale pour atteindre son intensité maximale aux XVIe et XVIIe siècle.

 

 

 

28 avril de 10h à 12h : L’impact de la romanisation à Guémené et dans ses environs proches par Jean-Paul Eludut, Président de l’association d’Histoire et d’Archéologie de Bretagne Centrale et Jean-Yves Eveillard Docteur et Chercheur associé au Centre de Recherche Bretonne et Celtique (CRBC)

 

Le réseau viaire et La carrière gallo-romaine de Locuon

 

Il consiste d’abord dans la construction, ou la réactivation  car il s’agit parfois de chemins protohistoriques,  d’un réseau routier qui désenclave le pays de Guémené. Le site même de Guémené est desservi  et le Scorff est traversé par un itinéraire de direction nord-sud. A quelques kilomètres au nord, sur le passage d’une autre voie, naît et se développe la carrière de Locuon en Ploërdut, dont le granite exceptionnellement blanc, alimentera tous les grands chantiers de Vorgium/Carhaix, la capitale régionale.

 

 

 

20 octobre de 10h à 12h : Manoirs et châteaux de la principauté de Guémené par Catherine Toscer, conservatrice du Patrimoine, Service régional de l’Inventaire DRAC (retraitée).

 

Il est avéré qu’en Bretagne, les centres de pouvoir ont favorisé l’implantation de nombreux lieux nobles dans les paroisses environnantes : ainsi en est-il de la principauté de Guémené. Sur les nombreux manoirs qui ont jalonné le territoire,  peu ont subsisté intacts de la fin de l’époque médiévale. Malgré l’éxil des Rohan vers la cour de France au XVIIe siècle, on assiste à la transformation de nombreux manoirs en châteaux, à l’image du Coscro en Lignol . On évoquera lors de cette conférence, les constantes architecturales qui les rattachent à la construction contemporaine bretonne. 

 

 

 

17 novembre de 10h à 12h : Patrimoine rural XVIIe-XXe siècles en Haute Vallée du Scorff  par Jacqueline Le Calvé sociologue et historienne de formation, a travaillé à la valorisation du patrimoine au Syndicat du Bassin du Scorff entre 1999 et 2017.

 

Maisons, puits, fours à pain, fontaines lavoir, moulins, pêcheries, ponts…, tous ces patrimoines, riches et variés, témoignent de la vie rurale en haute Vallée du Scorff aux siècles passés. Venez les découvrir dans cette conférence synthétisant le travail d’inventaire mené par Roi Morvan Communauté et réalisé par les passionnés d’histoire de ce territoire : Kernascléden, Langoëlan, Lignol, Locmalo, Persquen, Ploërdut, Guémené-sur-Scorff et Berné.